Phantom : 4 générations de drones pour faire le bonheur des pilotes !

Sorti en novembre 2016, le Phantom 4 Pro marquait le lancement de la 4ème génération de drone Phantom, du fabriquant chinois DJI devenu leader mondial des drones civil grâce à cette gamme d’appareil.

Chaque génération apporte une nouveauté technologique prenant une longueur d’avance sur ses concurrents :

Le Phantom 1. Commercialisé en janvier 2013 est le premier drone RTF (ready to fly) vendu à cette échelle. Il permet d’emporter une caméra Gopro et autorise un vol de 15 minutes environ. Son succès est du à sa facilité de vol, sa commercialisation « prêt à l’emploi », la durée de la batterie et la qualité de la nacelle qui permet une stabilisation inégalé à ce prix.

Dès décembre 2013, le Phantom 2 arrive sur le marché. Les améliorations portent sur le retour d’information disponible pour le pilote en utilisant un smartphone., l’apparition du RTH et la possibilité d’incliner la caméra…

Le Phantom 3 est commercialisé à compté d’avril 2015. Il embarque une caméra intégrée (capteur Sony) et un retour vidéo sur le smartphone du pilote . Le VPS améliore la stabilité à basse altitude et permet de s’affranchir du GPS dans certains cas.  Des capteurs frontaux permettent d’éviter de gros obstacles.
Le Phantom 3 est décliné en 4 versions principales :
– Standard : portée restreinte -connection wifi- et vidéo limité à la HD
– Advanced : portée améliorée et vidéo 2.7 K
– Pro : comme l’Advanced mais proposant la 4K. Ce modèle a été rebaptisé en P3SE. Il n’est plus commercialisé directement par DJI dans tous les pays. Voir sur Amazon pour environ 600 €.
– Une version intermédiare entre le Pro (dont il garde la 4K) et le standard (dont il conserve la portée plus réduite) voit le jour : P3-4K.

Phantom 4 à partir de novembre 2016.
La version Pro ouvre le bal. Le capteur s’améliore et passe au 1 pouce pour 20Mpixel. Détection d’obstacle dans 5 directions, liaison radio-commande / drone avec la technologie Lightbridge permettant une portée accrue et une qualité du retour vidéo améliorée. L’autonomie s’accroît à 30 minutes par batterie.

Une série mythique qui a contribué à populariser le drone de loisir. Ses utilisateurs constituent la plus grosse communauté de dronistes et la dernière génération est la référence de drone destiné à la photo pour le grand public.
DJI a en parallèle développé ses gammes destinées aux professionnels (Inspire, Matrice) et à lancé fin 2016 le Mavic, un drone plus petit aux performances honorable bien qu’un cran en deça des qualités photographique du Phantom 4 Pro.
L’avenir de la série Phantom s’annonce toujours aussi trépidant avec sans aucun doute des objectifs interchangeables à focale différente pour le Phantom 5, attendu fin 2018 ou début 2019…

 

drone-phantom4

Laisser un commentaire