Protège hélices : comment ne pas flinguer ses moteurs…

L’installation de protèges hélice est dans bien des cas recommandée (voir notre article à ce sujet). Reste que bon nombre d’utilisateurs ont abîmé leurs moteurs suite à l’utilisation de ces protections. Les vis utilisées pour fixer les protections servent également à tenir les moteurs. Et la marge est mince entre une vis correctement serrée et une vis trop poussée qui vient détruite les bobines du moteur… conduisant à un message « ESC status error » et l’impossibilité de décoller.

Comment éviter le drame ?

Deux règles essentielles à respecter :

1- NE JAMAIS UTILISER LES GRANDES VIS du protège hélice lorsque cet accessoire n’est pas positionné sur le drone : ces vis plus longues que les vis normales abîmeront presque à coup sûr vos moteurs … !

2- Lors de la mise en place des protection, avec les grandes vis donc, ne cherchez pas à serrer les vis à fond. Utilisez du frein filet (exemple : loctite bleu) pour éviter le desserrage des vis en vol.

 

Les moteurs du Phatom : on voit bien les pas de vis inférieur, tout près des bobines...
Les moteurs du Phatom : on voit bien les pas de vis inférieurs, tout près des bobines…

 

Laisser un commentaire